Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 14:04
OSS117lecaireniddespions1955. L'agent secret français OSS 117, de son vrai nom Hubert Bonnisseur de la Bath, est envoyé au Caire pour élucider le meurtre d'un agent français. OSS 117 devra découvrir la vérité alors que tout le monde conspire en Egypte : anglais, soviets, allemands, la famille royale, etc. Et vu les qualités fort limitées de notre agent, l'affaire s'annonce loin d'être facile...

J'avais suivi la sortie de ce film (et de sa suite Rio ne répond plus) de loin parce qu'il me semblait qu'on avait affaire ici à un bon gros film comique français probablement bien lourd qui surfait sur la nostalgie cinématographique des films d'espionnage des années 50-60. Si je ne me suis pas trompé concernant la nostalgie, j'ai du revoir mon préjugé ; Le Caire nid d'espions est un excellent film comique : fin, drôle, absolument second degré.

Si vous n'aimez pas Jean Dujardin, passez votre chemin, l'acteur occupant l'écran pendant quasiment tout le long du métrage. Et l'acteur s'investit complètement dans son rôle. Il parvient à imiter l'allure, le genre, la classe d'un Sean Connery de James Bond contre Dr No, tout y ajoutant un grain de parodie fort bien venue.

Cet OSS 117, c'est la caricature du français (vu par les étrangers) : sûr de lui, prétentieux, chauvin, mysogine, macho, inculte, et j'en passe. Jean Dujardin joue à la perfection ce rôle d'idiot qui se prend pour un as des services secrets alors qu'il patauge lamentablement durant tout le film et ne parvient à démêler l'affaire que par chance et surtout grâce à l'astuce de sa coéquipière.

Vu au premier degré, forcément, difficile de s'amouracher de ce personnage détestable. Au second degré les dialogues deviennent franchement désopilants. Il faut voir sa coéquipière lui dire, après s'être retenue tant que possible de l'envoyer sur les roses : "Vous êtes tellement... comment dire... français !". Et OSS de sortir après un temps de reflexion un peu long : "Merci" d'un air satisfait.

OSS117lecaireniddespions-01

Cette nouvelle version d'OSS 117 s'écarte donc du film d'aventure, pour y préférer la parodie et le pastiche. Et le réalisateur, Michel Hazanavicius, pousse la copie très loin. Les couleurs font invariablement penser au Technicolor, les costumes et les décors sont parfaits, la musique colle totalement au style graphique. Bref c'est un grand cri d'amour pour le cinéma de genre, et pour peu qu'on soit amateur, on se régale.
Forcément, le public qui n'aura pas vu au minimum un des tout premiers James Bond se sentira certainement un peu perdu. Pour dire : sur le DVD, on trouve une bande-annonce internationale dans laquelle le thème musicae de On ne vit que deux fois est repris à l'identique. J'ai aussi décelé quelques références bien pointues, comme cette poursuite dans les rues du Caire qui parodie gentiment celle de l'Homme qui en savait trop d'Hitchcock.

Hormis quelques passages à vide, lors desquels l'humour tombe un peu à plat (la bataille de poulets), le film m'a enthousiasmé à tel point que je suis très curieux de voir la suite, Rio ne répond plus.

Vivement conseillé.

OSS117lecaireniddespions-02
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> C'est normal que tu aimes ce film tu prends les mêmes poses du personnage sur toutes tes photos!<br /> Je crois que je vais t'appeler OSS118 a partir de maintenant!!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Hello Steff !<br /> <br /> Bon article, comme toujours !<br /> <br /> Le premier opus d'OSS est à mon avis assez moyen, sauf en ce qui concerne la présence de la sublime oss girl's qui a d'ailleurs fait un enfant avec le réalisateur !<br /> <br /> Le second est en revanche bien meilleur et réellement amusant.<br /> <br /> Il faut savoir que la véritable inspiration de ces films est à mon sens le Monocle avec Paul Meurisse réalisé par George Lautner.<br /> <br /> Je pense même que ces films sont bien meilleurs même si notre génération connait mal ou pas Paul Meurisse.<br /> <br /> A toi de comparer !<br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br />
Répondre