Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 10:45

VampireLesbianKillersRien qu'en lisant le titre, on imagine bien qu'on ne va pas assister à un chef d'oeuvre du cinéma, mais bien à un produit ultra-ciblé : les amateurs (ou "mateurs" tout court) de vampires. Tellement ciblé que le métrage a manqué de peu les salles de cinéma françaises où il devait sortir l'été dernier. La sortie du DVD est donc l'occasion de voir ce que l'on a manqué.

L'intrigue est assez basique : deux jeunes adultes, Jimmy et Fletch, décident de partir dans un trou perdu de la campagne anglaise afin d'oublier leurs soucis amoureux. Coup de chance :  ils  rencontrent des jeunes femmes particulièrement sexy et peu farouches venues pour de la randonnée. Nos deux héros imaginent déjà qu'ils vont passer du bon temps. C'est sans compter une ancestrale malédiction : certaines jeunes femmes, tout juste majeures, deviennent de redoutables vampires lesbiennes... Le combat va pouvoir commencer !

On l'aura vite compris : Lesbian Vampire Killers n'est en aucun cas un film sérieux.
Le film enchaîne les gags les uns après les autres. La grande force comique du film repose sur les épaules des deux acteurs principaux, assez drôles, et sur les répliques plutôt bien trouvées (attention à la VF, je l'ai vu en VOST). Le réalisateur joue à fond la carte du second degré en permanence et parvient à confectionner un petit film drôle et rythmé. Voir nos deux nigauds affolés par de splendides créatures démoniaques, c'est assez fun.

La sexualité est très soft et plus sujette à gags qu'à des scènes sensuelles. Du coup, l'idée des vampires lesbiennes apparaît plus comme un moyen d'attirer le spectateur que comme une vraie trouvaille scénaristique ("viendez voir les filles sublimes se faire des mamours, les gars !").
VampireLesbianKillers01
Au bout du compte on passe un bon moment, même si le film a un petit côté racoleur qui peut déplaire.
Dans la limite de ses très modestes ambitions, c'est plutôt une agréable surprise puisqu'on ne voit pas le temps passer.

VampireLesbianKillers02

Partager cet article
Repost0

commentaires