Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 14:03

lamerditudedeschosesGunther Strobbe est écrivain, ses romans dorment dans ses tiroirs : il ne trouve pas d'éditeur qui accepte de le publier. Alors il entreprend d'écrire une autobiographie. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la réalité dépasse parfois la fiction !
Car l'adolescence de Gunther n'a pas été simple. A 13 ans, la vie de Gunther semble prendre le même chemin que celle de son père et de ses oncles. Beuveries, drague éhontée, glande permanente... La famille de Gunther est décidément bien spéciale !


La Merditude des choses est un film bien spécial. Le scénario n'est pas compliqué, l'intrigue minimale, et il s'agit surtout de montrer un instant de la vie du jeune garçon.

L'environnement est inhabituel au cinéma : un village paumé de la Belgique flamande ! Un paysage pas fréquent dans le cinéma actuel. Et qu'est-ce qu'il se passe ? Rien. Des glandeurs qui se soûlent, des pères qui ne s'interessent pas à leurs enfants, des fils qui ne respectent pas leurs familles, bref, ça craint. Rapidement le je-m'en-foutisme des personnages prend des proportions incroyables, ça ferait presque froid dans le dos de se dire qu'il doit y avoir des  ! Et puis petit à petit on se laisse prendre par le film, il y a un côté bon enfant malgré tout, et au final le réalisateur parvient à faire qu'on s'attache à ces personnages. Ils sont moches, ils sont idiots mais on les aime bien.

Cela ne fait que renforcer la violence des sentiments qui émerge régulièrement. C'est triste et drôle à fois, j'en suis sorti étonné de ne pas avoir vu le temps passer. Ce mélange de rigolade et de misère morale et sociale fonctionne à plein régime. Certes ses oncles et son pères sont des crétins, mais ils sont plus bêtes que méchants.

lamerditudedeschoses01
Le film est construit à partir de flashbacks réguliers entre le présent et la jeunesse de Gunther. Ses actes de maintenant prennent leurs racines dans le passé, on comprend petit à petit mieux ses réactions.

La Merditude des choses est un petit film modeste, mais qui m'a transporté, m'a interrogé et m'a surpris. A voir !

Je vous laisse avec la bande-annonce.




Partager cet article
Repost0

commentaires