Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 12:13
Petit film sorti en catimini durant les vacances d'hiver, Coast Guards est une très bonne surprise dont je voulais vous faire part.

Ah, tiens ! un film avec Kevin Costner. Vous vous souvenez du dernier film que vous avez vu avec cet acteur, vous ? Et bien moi j'avais l'impression que cela faisait belle lurette qu'il avait disparu des écrans. Aurélie m'a rappelé qu'il avait joué dans Une bouteille à la mer, que je n'ai pas vu. Pour être franc, la dernière fois que j'en avais entendu parlé c'était pour Open Range, pas vu non plus, remarquez. Alors lorsque j'ai vu le brave Kevin dans ce film, je n'ai pas retenir un "oh, il a pris un coup de vieux"...

Alors, de quoi ça parle Coast Guards ?
Ben Randall est un sauveteur en mer expérimenté qui a de gros soucis avec son épouse sur le point de le quitter. Jusqu'au jour où, suite à un pépin technique, son meilleur ami meurt en plein sauvetage, à ses côtés. La hiérarchie décide de reclasser Ben Randall pour qu'il se remette moralement. Résultat : on l'envoie à l'école des sauveteurs former de nouvelles recrues. Bien sûr, sa femme le largue. Bien sûr, un des élèves s'avère un brin forte tête. Bien sûr, les méthodes inhabituelles de Randall ne plaisent pas à la direction...

Ecrit comme ça, Coast Guards a tout d'un film stéréotypé et médiocre dont on voit les intrigues venir comme un camion toutes sirènes hurlantes. Bref, le genre de film qu'on aurait tous vu et revu et que je me ferais un plaisir de chambrer.
Et pourtant, non.
Non, parce que Coast Guards, au-delà de tout le manque d'originalité de son intrigue, nous parle d'un thème fort : les sauveteurs en mer. Pour une fois, dans ce genre de film, les recrues ne s'entraînent pas pour tuer des gens, mais bien pour sauver la vie des autres. Et ça fait du bien pour une fois de voir un film sans violence physique et rendant hommage à un métier fabuleux et, ô combien, précieux et difficile.

D'ailleurs, le générique final montre des images d'archives de différentes époques. Et ça n'est peut-être pas un hasard si personne ne s'est levé pour partir avant la fin de ces images.

Coast Guards est tout à la fois bourré de stéréotypes et original par son sujet. A voir.
Partager cet article
Repost0

commentaires