Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 18:07
"Bella" vient tout juste d'arriver dans le patelin de Forks pour y vivre avec son père. Au lycée, elle rencontre Edward, un beau jeune homme ténébreux. Son secret ? Il est un vampire et vit caché parmi les humains.
Leur amour est-il possible ?


Twilight est l'un des grands succès en librairie des dernières années, rayon ado et surtout c'est le roman qui a remis le vampire au goût du jour chez les ados. N'ayant pas lu le roman, je ne parlerai donc pas ici de l'adaptation en elle-même. Et comme je le craignais, Twilight n'est pas fait pour moi, trentenaire bien rôdé aux films de genre.

On peut concevoir Twilight comme une porte d'entrée dans l'univers fantastique destiné aux jeunes néophytes. Le film récupère ainsi pas mal de clichés modernes sur le mythe vampirique et saupoudre le tout d'une romance un brin légère et inoffensive. Oui, le beau vampire fera tout pour sauver sa belle, même jusqu'à mettre en péril les siens. Bref c'est pour des ados, pas pour des adultes.

Vu avec l'oeil d'un vieux routard du film de genre, Twilight est long et parfois ennuyeux, car il ne démarre finalement que dans le dernier quart d'heure, où il se passe enfin quelque chose ! Une heure et demie d'introduction, voilà bien le principal souci du film qui propose des scènes interminables.

Seuls points positifs : la photographie qui réussit à rester grise tout au long du film (mais du coup tous les acteurs ont des airs de déterrés, ce qui, pour un film de vampire, finalement est dans le ton) et le parti pris de la voix-off, surprenant pour un blockbuster pour ados ricains.

Hormis cela, qu'est-ce que c'est long...
Partager cet article
Repost0

commentaires