Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 10:36
Par Max Brooks

Le Guide de survie en territoire zombie vous explique très concrètement comment survivre à une invasion de zombies. Qu’est-ce qu’un zombie ? Comment les tuer définitivement ? Quels sont les meilleurs endroits où se réfugier ? Les meilleures armes et armures ? Comment se barricader efficacement ? Comment se déplacer dans une zone infestée ? Ce guide vous décrit dans le détail les trucs et astuces pour augmenter ses chances de survie.

Voilà une façon bien originale d’aborder le thème devenu aujourd’hui très banal de l’invasion des morts-vivants. Plutôt qu’un énième roman, Marx Brooks (le fils de Mel) aborde le sujet sous un angle très pratique. On peut voir ce livre comme une parodie de guide, et il atteint parfaitement son objectif via quelques petites pointes ironiques très bien vues. On sourit régulièrement durant la lecture… mais on ne ri jamais à gorge déployée.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce guide nous explique dans le détail la fin de notre civilisation. Indirectement, c’est aussi une terrible charge contre les gouvernements, l’autorité, et la nature humaine en général. A noter que les états-uniens en prennent pour leur grade, à travers quelques remarques bien senties.

Mais l’exercice a du mal à tenir la distance sur 300 pages. Le livre aurait gagné à être un brin plus court, parce qu’au fur et à mesure, le plaisir diminue progressivement et on a hâte que cela se termine. C’est bien connu, les plus courtes sont les meilleures.

Reste que ce Guide de survie en territoire zombie constitue un bon moment de lecture, à condition d’adhérer à l’esprit humour noir de l’ensemble.


318 pages
aux éditions Calmann-Lévy
collection Interstices
ISBN-13: 978-2702139721
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Un livre assez rigolo en effet.<br /> Je doute que George Romero avait prévu, en 1968, l'ampleur du phénomène qui a suscité et qui, à mon sens, n'est pas prêt de se tasser.<br /> Je me demande ce qui se serait passé si notre homme avait sciemment copyrighté tout ce qui est relatif au mort-vivant tel qu'il l'a concu ?
Répondre