Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:47

Faire du jeu de rôle depuis votre bureau, sans vous déplacer. Je ne dirais pas "qui n'en a jamais rêvé ?" puisqu'il faut bien le dire, se réunir entre potes est l'un des premiers plaisirs d'une bonne partie de jeu de rôle.

Reste que parfois, organiser des parties devient de plus en plus compliqué, surtout quand les joueurs sont dispersés géographiquement. Et faire des bornes et des bornes pour une partie devient souvent de plus en plus délicat : fatigue, planning, coût du carburant, etc. Résultat : des campagnes qui périclitent, des joueurs de moins en moins motivés, bref la cata.

Romain Campioni a donc développé une application, Rolistik, qui propose de faire des parties à distance, via le PC. Comment c'est-y que ça marche ? Tout d'abord il vous faut télécharger et installer Rolistik, qui a le bon goût d'être gratuit et léger (vous le trouverez sur le site officiel). Il vous faudra en plus disposer d'un logiciel de chat audio type MSN ou Skype. Un casque et un micro sont un plus indéniable pour des parties confortables.

Concrètement, la partie se déroule comme une partie sur table. Le MJ et les joueurs communiquent par microphone, on utilise le programme Rolistik pour lancer les dés, partager des images (portrait de pnj, plans), diffuser de la musique, ou gérer les combats sur un plan quadrillé.

J'ai eu l'occasion de faire une première partie de découverte vendredi dernier : j'ai intégré un groupe de 3 joueurs et un MJ d'Arkéos, un jeu de rôle pulp directement inspiré par Indiana Jones. Coup de chance, les joueurs, qui se connaissaient déjà et avaient quelques parties à leur actif, se sont montrés ouverts, accueillants et disciplinés (on indiquait bien ce qui était en roleplay ou hors roleplay). Voyons donc voir les avantages et inconvénients de cette façon de jouer.

Avant tout, non, non et non, le jeu de rôle en ligne ne remplacera jamais un vrai jeu de rôle autour de la table. Il manque le bon vieux contact humain, les regards échangés, etc. C'est évident, mais il faut bien le signaler. L'absence de visages sur lesquels mettre une voix est déstabilisante, et le roleplay se trouve, à priori, amoindri (pas de gestes, impossibilité de se lever pour tourner autour de la table, etc.). On pourra toutefois atténuer ce manque de contact en jouant avec une webcam : c'est pas encore ça, mais ce sera éventuellement un plus.

Le point négatif suivant découle du premier : on est tout seul derrière son écran, et parfois certains joueurs seront tentés de faire autre chose en même temps ou pendant les temps morts (en surfant sur internet, par exemple). Alors qu'autour d'une table il est bien difficile de se faire un Solitaire dans le dos du MJ !

Reste maintenant que le jeu de rôle en ligne possède d'indéniables qualités.

Peut-être parce que le groupe était bon, j'ai eu le sentiment que tout le monde s'impliquait vraiment dans le jeu. Le fait de ne pas avoir de visage en face de soi oblige à se concentrer sur les voix pour reconnaître ses interlocuteurs. Le roleplay ne m'a pas paru amoindri, bien au contraire, puisque nous avons plus souvent parlé comme nos persos l'auraient fait. Les discussions hors jeu n'ont quasiment pas eu lieu, tout le monde était dedans à fond, et ça fait plaisir !

Le support d'un programme comme Rolistik est un plus intéressant. Vous devez lancer 2d6+3 ? Pas de soucis, il y a une fenêtre de chat commun dans laquelle vous pouvez saisir au clavier "!2d6+3" et l'ordi génère le jet aléatoirement. Alors bon il n'y a plus le stress du dé qui roule, mais il n'y a plus de triche. Tout au plus on remarquera que certains systèmes de jeu seront difficiles à transposer (j'ai en tête TORG avec ses cartes d'évènement difficiles à gérer). Mais Rolistik est un programme ouvert et son auteur peut l'améliorer : il a déjà suivi les conseils de joueurs pour permettre d'adapter les jets de dés de Shadowrun au jeu ! Ah les avantages du logiciel libre...

Le MJ peut très facilement afficher des images sur l'écran des joueurs. Pratique pour montrer le portrait des PNJs, par exemple. Mieux : le logiciel intègre une vraie interface pour gérer les combats. Pour peu que le MJ ait préparer les plans quadrillés, les joueurs peuvent placer des "pions" sur le plan pour signaler leurs position et leurs zones de vue voire d'annoter tout ça. Pratique pour des jeux très techniques comme D&D4, par exemple. Cerise sur le gâteau : Rolistik gère le brouillard de guerre à la façon des jeux de stratégie sur ordinateur, pour cacher aux joueurs les portions du plan qui n'ont pas été exploré.

J'ai déjà mentionné l'existence d'un chat commun, dans lequel les joueurs peuvent simuler les jets de dé et papoter. Il existe en plus des chats privés pour permettre les apartés entre un joueur et le MJ : fini les petits papiers par-dessus l'écran écrit à l'arrachée ! Ces chats privés trouvent leur utilité dans certaines situations de jeu où le groupe se divise. Dans la partie d'Arkéos, le groupe s'est scindé en deux, un groupe allant acheter des armes l'autre fouillant une chambre d'hôtel. Pendant que le groupe allait s'équiper, mon co-équipier et moi avons fait du roleplay en privé entre-nous permettant de rester dans la partie sans s'ennuyer.

Un éditeur de note intégré permet de prendre note des évènements et noms importants et de les enregistrer pour la partie suivante.

Vous aimez jouer en musique ? Rolistik le gère. Le MJ met à disposition des joueurs des fichiers mp3 des morceaux qu'il veut diffuser au cours du jeu. Une fois installés correctement, le MJ peut lancer un morceau à partir de Rolistik en un clic. Le petit détail qui tue : chaque joueur peut régler le volume des morceaux à volonté !

Si vous avez le sentiment que je suis enthousiaste, vous ne vous trompez pas. J'ai vraiment été impressionné par les possibilités de cette façon de jouer. Si il y a bien des inconvénients, le plaisir de jeu est bel et bien présent. Certes, je suis tombé sur le groupe idéal pour démarrer : pas trop joueurs, tout le monde ne parlait pas en même temps, les joueurs étaient prêts à intégrer un petit nouveau. Autant j'étais curieux de voir si cela fonctionne, autant je suis maintenant impatient de reprendre l'aventure.

Rolistik est donc idéal pour les joueurs distants, qui veulent jouer de chez eux confortablement et qui sont prêt à oublier les quelques désagréments d'une partie de jeu de rôle via internet. Pour vous lancer, n'hésitez pas à vous connecter au forum Jdr virtuel . L'ambiance est excellente et le suivi très sérieux : possibilité de proposer des parties, fiches techniques, dépannages, comptes-rendus, annonces de parties à venir. Idéal pour démarrer en douceur.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Et il gère les 8 heures de décalage horaire avec le japon?<br /> Sinon, je serais intéressé!
Répondre