Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 13:31

lafindetousleschants.jpgpar Michaël Moorcock

Et voilà le dernier volet des aventures de Jherek Carnelian à la Fin des Temps. D'ailleurs il faut le dire vite, puisque nous retrouvons notre héros naïf aux tous débuts de la création, bien avant même la préhistoire, au "paléozoïque". Jherek et sa dulcinée, Mrs Amelia Underwood, avait échouée à cette époque après une panne de machine à voyager dans le temps. Rapidement, le couple d'infortune croise le chemin des Lats, extra-terrestres du futurs eux-aussi malchanceux. L'arrivée de voyageurs temporels va permettre à Jherek et Amelia de retourner dans le futur, où ils ils apprennent rapidement que la Fin des Temps, c'est véritablement pour bientôt...

Moorcock conclue sa saga des Danseurs de la Fin des Temps. Si ce dernier volume se lit avec plaisir, c'est surtout grâce à l'attachement que j'ai finit par porter aux personnages. Amelia Underwood devient un personnage très important, prenant presque le pas sur Jherek. L'intrigue est par contre un brin en dessous des 2 volumes précédents, notamment à cause d'une dernière moitié assez flou et laborieuse.

Heureusement, Moorcock nous apprend plus sur son univers de la Fin des Temps si original : le rôle des Vieilles Cités, et surtout sur les congénères insouciants de Jherek. Par contre, les Lats restent désespérement insipides tout comme quelques autres personnages secondaires qu'on aurait aimé voir développéq un peu plus. Dommage.

La conclusion de cette saga est tout de même satisfaisante et amusante. Il existe un quatrième livre, Légendes de la Fin des Temps, présenté sous la forme d'un receuil de 3 nouvelles indépendantes de l'histoire principale. Mais je me le réserve pour plus tard, j'ai envie de changer d'univers.

Guallimard collection Folio-SF
370 pages
ISBN : 9782070316151

Partager cet article
Repost0

commentaires