Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 11:35

Ca demarrait plutôt bien cette chronique de nanars, puisque j'avais choisi de vous parler non pas d'un, mais bien de deux films de requins !" Wow !", s'écrit le forumer tout ému de tant d'attention nanaresque. Et bien figurez-vous que cela ne va pas être possible.


Non, je ne me suis pas dégonflé devant la pauvreté de la chose. Ce qui m'est déjà arrivé avec Living-Dead from hell (traduit en un formidable Virus Cannibal de bon alois), remarquerons les plus attentionnés d'entre-vous, oui vous les plus maniaques de ma rubrique (!). Vous pouvez me jeter des pierres numériques, si si, je vous en prie. Mais vous verrez un beau matin vous trouverez une chronique de Virus Cannibale, j'en fais le serment ici même.
Mais je m'égare.


Non je ne pourrais donc pas vous parler des mes 2 DVD, respectivement Squale et Shark Attack. Squale, le premier que je glissais dans mon lecteur de salon, déjà tout fébrile quand à la qualité cinématographique de ce qu'il allait me diffuser, est un film italien des années 80 réalisé par XXXXXXX XXXX. La jaquette, déjà, était, un appel du pied pour un amateur de nanar comme moi. Ben oui, franchement, sous-titrer son film par un terrible :
"Un été comme les autres...
Un enfer pas...
comme les autres"
avouez c'est de la provocation pure et simple !

Me voilà donc devant ma tv, tenant Squale dans une main et Shark Attack dans l'autre, à guetter les premières images du premier. Surprise ! J'aperçois le générique de Shark Attack. Bon sang, me serais-je gourré de boîtier dans la fébrilité toute relative que j'éprouvais (c'est beau on dirait du Baudelaire !).
Et bien non ! Le DVD de Shark Attack était toujours dans son boîtier. Je sors le DVD de Squale et je confirme il y a bien marqué Squale en gros sur le disque metallique !? Aargh, j'ai compris rapidement la situation : j'ai été victime d'un jaquettage sauvage. En gros, on m'a vendu Squale alors que sur le DVD c'est un autre film, Shark Attack en l'occurence. Oui la vie d'amateur de nanar est parfois troublée par ce genre de pratique peu scrupuleuse des éditeurs. Voilà donc la raison pour laquelle je ne vous parlerai que de Shark Attack.

Dommage j'aurai bien regardé Squale. D'ailleurs, j'ai appris par la suite que Squale n'est en aucun cas le vrai titre du film et qu'il s'agit de "La Mort au Large", "L'Ultimo Squalo" dans sa version italienne. D'ailleurs, hop!, vous trouverez ci-dessous une preuve du rejacketing sauvage dont j'ai été victime.

Ci-dessus : la couverture de mon DVD

Ci-dessus : la vraie affiche du film Squale

Ci-dessus : la couverture du film italien

Passée cette déception, il fallait bien que je me remette à la tâche. C'était donc parti pour : Shark Attack !

 


 

http://shark-movies.over-blog.com/article-4173903.html

Partager cet article
Repost0

commentaires